samedi 16 juillet 2016

Le pianiste et le piano



...l'être humain est constitué d'un Être intérieur 
(auquel on a donné différents noms
dans différentes cultures et traditions : 
Âme, Centre, Ange solaire, Christ intérieur, Source,
Moi supérieur, Conscience supérieure,
Guide intérieur, Ego (avec une majuscule) 
et qu'il possède un véhicule de manifestation 
(appelé souvent "personnalité" ou "ego") 
formé d'un corps mental, d'un corps émotionnel et d'un corps physique 
permettant à l'Etre intérieur de se manifester dans le monde de la matière.

Cet Être intérieur, nous l'appellerons ici le Soi
mais évidemment le nom en lui-même n'a aucune importance. 
Il suffit d'en choisir un simplement pour se comprendre.

Cet Être intérieur, formé de matière (ou conscience) 
vibrant à un taux vibratoire très élevé,
 a besoin d'un véhicule de manifestation 
pour pouvoir exprimer sa volonté dans le monde physique. 
Nous pouvons considérer, du point de vue de la conscience humaine ordinaire, 
que cet Être intérieur est parfait en soi, toute lumière, tout amour, 
toute intelligence, toute conscience, toute puissance, etc. 
C'est ce que l'on exprime souvent en disant 
que c'est ce que nous sommes en essence.

Pourtant, malgré la perfection de ce que nous sommes vraiment, 
nous n'avons pas l'air de manifester beaucoup de perfection 
dans notre vie de tous les jours. Pourquoi ? 
Ce n'est pas parce que notre essence n'est pas parfaite, 
mais simplement parce que le véhicule de manifestation 
n'est pas encore tout à fait au point. 
Une image illustrera facilement ce point.

Comparons notre Soi à un merveilleux pianiste
extrêmement talentueux et génial. 
Pourtant, aussi génial qu'il puisse être, 
s'il ne dispose que d'un vieux piano mécanique désaccordé 
dont la construction n'est pas terminée,
auquel il manque des cordes et des touches, 
dont le clavier est plein de colle, et qui de temps en temps 
se met à faire sa propre musique pré-programmée 
indépendamment de ce que veut jouer le pianiste, 
ce dernier ne pourra pas faire de la très belle musique
dans ce monde physique.

Pour qu'il puisse faire de la belle musique, 
il n'y a rien à changer dans l'essence de ce qu'il est ; 
il n'y a qu'à mettre le piano au point.
C'est le genre de travail que nous devrons faire
au niveau de notre personnalité
Finir de la construire, la raccorder, la déprogrammer, l'harmoniser, 
s'en dégager afin que notre Soi puisse exprimer son chant de beauté, 
de paix, d'amour et de liberté dans le monde physique.
.

Annie Marquier
"Le pouvoir de choisir"
.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire