jeudi 13 octobre 2016

Se parler



Deux biens sont pour nous aussi précieux 
que l'eau ou la lumière pour les arbres: 
la solitude et les échanges.

Très peu de vraies paroles s'échangent chaque jour, 
vraiment très peu. 
Peut-être ne tombe-t-on amoureux que pour enfin commencer à parler. 
Peut-être n'ouvre-t-on un livre que pour enfin commencer à entendre.

Rencontrer quelqu'un, le rencontrer vraiment 
- et non simplement bavarder
comme si personne ne devait mourir un jour -, 
est une chose infiniment rare. 
La substance inaltérable de l'amour 
est l'intelligence partagée de la vie.
.
Christian Bobin
.



2 commentaires:

  1. Un très bon dimanche pour toi, Licorne... Et merci pour ce rappel de Bobin :-))

    RépondreSupprimer