vendredi 27 janvier 2017

Citations de Joe Bousquet



Niaiserie d’une époque où chacun cherche les événements dans le journal 
au lieu de les voir sur sa route.
.
Il ne faut pas leur répondre. 
Ce qu’ils disent est si bête que même à les contredire, 
on déraisonne.
.
J’ai des moments immenses indéfiniment élargis. 
La joie, alors, je m’aperçois qu’elle vient à moi. 
En silence.
.
Vivre de sons, de couleurs. 
Avoir un royaume dans son regard. 
Etre ainsi fait que les autres doivent, pour te comprendre, 
non pas penser mais rêver.
.
La pensée est fille de l’homme, 
la poésie est fille de l’esprit.
.
Le corps est le firmament de tout le réel imaginable. 
Nous sommes la carte de ce firmament 
ranimée dans le coin où on l’a mise.
.
Vivre, c’est enrichir sans cesse la minute qu’on attend.
.
.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire