mardi 6 septembre 2016

Ce noyau infracassable en nous




Les pensées négatives sont puissantes
et nous aspirent vers la noirceur.
Et la même force est à notre disposition
dans la ferveur.
.
Annick de Souzenelle m'a donné cette magnifique phrase :
"Un arbre qui tombe fait plus de bruit
que toute une forêt qui pousse."

Nos actualités, nos informations ne sont faites que d'arbres qui tombent. 

Le monde aurait disparu depuis bien longtemps si ceci était l'unique réalité. 
Le monde tient debout par ce réseau d'amour que nous créons, vous et moi, 
chaque jour, et tous ces êtres qui, en cet instant, sont en train de faire quelque chose, 
des actes d'amour dans le monde, un regard de tendresse pour la terre 
qui nous entoure, pour la création. 
Cela tient le monde debout.

Il ne s'agit pas de se détacher du monde, 
mais de le rencontrer à partir d'une autre force. 

Quelque chose en moi sait que rien ne peut m'arriver, 
que rien ne peut me détruire. 
C'est ce noyau infracassable en nous, 
ce noyau infracassable du divin en nous. 
Alors la peur cesse, et quand la peur cesse, 
il y a un drôle de morceau de moins d'horreur sur la terre!

Parce que la peur est la plus grande créatrice de réalités qui existe. 
Ce dont nous avons peur, nous le créons presque irrémédiablement.

C'est quelque chose d'effarant. Vous avez dû le remarquer dans votre vie. 
La peur a le pouvoir d'engendrer images et réalités. 
Dans l'univers d'épouvante dans lequel nous vivons, 
tout tient par la peur. 

Il faut y répondre en congédiant en nous la peur, 
en reprenant contact avec ce noyau infracassable qui nous habite.
Christiane Singer
"Du bon usage des crises"
.



3 commentaires:

  1. C'est si vrai et si bien dit par une si grande dame... Merci. Sourire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une immense dame...:-)

      Belle journée à toi !

      Supprimer